Carte Blanche Partenaires : Offrir des équipements d’optique de qualité

meilleur mutuelle

Dans le domaine de la meilleure complémentaire santé, Carte Blanche Partenaires compte proposer ses propres équipements d’optique. Ainsi, le réseau souhaite offrir des lunettes de qualité à ses adhérents et il n’y a plus aucun reste à charge pour ces derniers.

La qualité avant tout

D’après CBP, il n’y a pas assez de contrats sans reste à charge en raison d’un manque de contrôle au niveau de la qualité des équipements d’optique. Afin de fournir ses propres produits à ses adhérents, l’organisme de complémentaire référencie 3 verriers, dont Nikon, Carl Zeiss Vision et Essilor. Il distribue aussi ses propres montures. CBP propose ces dernières sous la marque 1796. Depuis la distribution, l’organisme est en rupture de stock.

Intégrer le Made in France

Environ 30% de la collection 1796, comptant 36 modèles, ont été conçus par des artisans du Jura et de l’Ain. Ces produits reçoivent le label ‘Origine France Garantie’. Le reste de la collection reçoivent le marquage CE. Selon un responsable de CBP, la collection 1796 va prochainement intégrer les montures ‘Made in France’. Pour 2016, 120 personnes vont travailler sur ce projet, ce qui permettra de créer 40 emplois.

Une économie jusqu’à 45%

Avec cette offre dénommée ‘Carte Blanche Prysme’, CBP collabore avec un lunetier partenaire déjà présent sur le marché depuis plusieurs années : Robert-Claude Rege-Turo. L’entreprise écoule chaque mois environ 100 000 montures. Pour ses montures, CBP propose un équipement complet entre 100 et 350 euros, sans reste à charge, ce qui permettra aux assurés de faire des économies entre 16 et 45%. Durant le lancement de ce produit, l’organisme estime que 8 000 opticiens vont adhérer à ce service. Mais afin d’éviter le moindre risque, il a baissé le chiffre à 6 000 opticiens.

Des opticiens privilégiés

Durant le renouvellement du réseau, CBP propose le référencement ‘Carte Blanche Premium’. Le but est de mettre en valeur l’expertise d’opticiens en matière de verres progressifs très techniques en vue de prendre en considération le comportement des utilisateurs. Ces opticiens privilégiés, ou ‘Opticiens Prémium’ sont sélectionnés via un cahier de charges d’engagements spécifiques. Ils jouiront d’une valorisation tarifaire concernant une gamme de verres Carl Zeiss Vision et Essilor. En fin août 2015, le réseau CBP comptait 10 331 opticiens.

axel

View more posts from this author