La famille Dub-Dob vient en aide aux enfants asiatiques

a-single-person-1084191_640

Cela fait une vingtaine d’années qu’Hugo et Aurélie se sont rencontrés en Thaïlande. Encore étudiants à l’époque, ils avaient la même mission : aider les enfants soutenus par ‘Enfants du Mékong’. Actuellement, avec leurs 3 enfants, le couple veut revenir en Asie du Sud-Est afin de soutenir de nouveaux les enfants défavorisés.

Les Dub-Dob (Dubois-Dobbelaere) partent en Asie pour une année. À première vue, le couple veut faire découvrir le continent à leurs enfants en parcourant la Thaïlande, l’Indonésie, le Cambodge, la Birmanie, l’Inde, le Laos et le Vietnam. Toutefois, il vise aussi un autre objectif : côtoyer les enfants scolarisés par l’association ‘Enfants du Mékong’. Le couple va ainsi épauler les enfants défavorisés d’Asie du Sud-Est afin qu’ils puissent accéder à une bonne éducation et bénéficier de soins de qualité.

Il y a quelque temps, la famille a pris part au ‘Tuk-Tour de France’ durant les ‘fêtes de Robersart’ pour présenter l’association ‘Enfants du Mékong’ et collecter des dons ainsi que des promesses de parrainages. La famille compte rencontrer les enfants parrainés et raconter les moments d’échanges via leur blog ‘asiea5.over-blog.com’.

Côtoyer toute la population

Jusqu’à leur départ, le couple va informer leurs enfants à propos de l’Asie. Aurélie envisage d’intervenir dans les établissements scolaires en vue de parler de la scolarisation des enfants partout dans le monde. Quand les démarches administratives seront achevées, la famille va acheter les équipements nécessaires pour leur voyage. Les Dub-Dob prévoient de n’emporter que 2 sacs à dos pour contenir tous leurs effets. Une fois en Asie, la famille veut côtoyer toute la population. Ainsi, leurs déplacements se feront via les transports en commun. Le retour est prévu pour la fin du mois de juillet 2017.

Continue Reading

La Corée du Nord refuse l’offre de Donald Trump

buddah-238930_640

L’ambassadeur de la Corée du Nord a réagi face à la proposition de dialogue à l’initiative du candidat républicain Donald Trump.

Donald Trump a avoué ses intentions de dialoguer avec le dictateur nord-coréen s’il était admis à la maison blanche. Il a déclaré être prêt à négocier afin de dissuader Pyongyang, d’une manière diplomatique, sur son programme nucléaire. Mais pour So Se Pyong, ambassadeur nord-coréen, il s’agit tout bonnement d’une aberration. C’est à Kim Jong-un de décider, ajoute-t-il, et il pense que ce n’est rien de plus qu’une publicité pour le candidat républicain afin de gagner les élections.

Pour montrer que le Donald Trump n’est pas sincère, l’ambassadeur a indiqué que Barack Obama avait déjà évoqué cette proposition de rencontre (avec Kim Jong-il) lors des présidentielles de 2008. À cette époque, Pyongyang avait accepté cette idée, mais une fois élu, Barack Obama n’a entamé aucun échange, martèle-t-il.

Continue Reading

Android : Les meilleurs logiciels antivirus en 2016

android

Très utilisé et notamment sur le continent asiatique, les appareils Android sont devenus une cible privilégiée des hackers. L’installation d’un antivirus y est donc indispensable. Mais comment choisir ? Le laboratoire allemand AV-Test a fait une étude sur 35 antivirus et a identifié les meilleurs logiciels pour Android en 2016.

 

Où trouver un bon antivirus pour android ?

Dès qu’on achète un nouveau Smartphone ou une nouvelle tablette, l’installation d’un antivirus est la première chose qu’il faut faire. Le laboratoire allemand recommande spécialement de rechercher un antivirus sur Google Play. Aussi, il conseille de télécharger uniquement une application sur cette plateforme de Google ou sur Amazon afin d’éviter de recevoir des applications non certifiées ou des programmes malveillants.

 

Les paramètres de test des antivirus

Durant l’étude comparative, AV-Test a analysé 35 antivirus pour android. Chacun d’entre eux a été évalué selon 3 paramètres :

  • Le niveau de protection : Chaque antivirus a été exposé à environ 3 000 menaces récentes durant pour évaluer son niveau de protection.
  • Les effets sur l’utilisation : Quand l’antivirus est activité, les spécialistes ont analysé la consommation en batterie, le confort d’utilisation du Smartphone, les éventuels ralentissements au niveau du processeur et la charge réseau. Ils ont aussi pris en compte les fausses alertes émises durant l’installation.
  • Les fonctionnalités : Les experts ont vérifié chaque option supplémentaire disponible sur l’antivirus (bloqueur d’appel, contrôle parental, filtre de message, sauvegarde dans le Cloud, pare-feu, protection durant une navigation web, encodage des données…).

 

Les résultats des tests

Le test a comme objectif de permettre aux utilisateurs de trouver le meilleur antivirus 2016 qui favorise une protection optimale contre toute sorte de menaces, qui favorise un confort d’utilisation pour le téléphone et qui comprend des fonctions supplémentaires favorables à l’utilisateur.

Dans le domaine des antivirus gratuits, les meilleurs logiciels de 2015 sont AVL (Antiy), CM Security (Cheetah Mobile) et 360MobileSecurity (Qihoo). Pour ce qui est des logiciels payants, les meilleurs sont Mobile Security (Bitdefender), Mobile Secirity & Antivirus (Eset) et Mobile Seciruty & Antivirus (Trend Micro).

Continue Reading

Carte Blanche Partenaires : Offrir des équipements d’optique de qualité

meilleur mutuelle

Dans le domaine de la meilleure complémentaire santé, Carte Blanche Partenaires compte proposer ses propres équipements d’optique. Ainsi, le réseau souhaite offrir des lunettes de qualité à ses adhérents et il n’y a plus aucun reste à charge pour ces derniers.

La qualité avant tout

D’après CBP, il n’y a pas assez de contrats sans reste à charge en raison d’un manque de contrôle au niveau de la qualité des équipements d’optique. Afin de fournir ses propres produits à ses adhérents, l’organisme de complémentaire référencie 3 verriers, dont Nikon, Carl Zeiss Vision et Essilor. Il distribue aussi ses propres montures. CBP propose ces dernières sous la marque 1796. Depuis la distribution, l’organisme est en rupture de stock.

Intégrer le Made in France

Environ 30% de la collection 1796, comptant 36 modèles, ont été conçus par des artisans du Jura et de l’Ain. Ces produits reçoivent le label ‘Origine France Garantie’. Le reste de la collection reçoivent le marquage CE. Selon un responsable de CBP, la collection 1796 va prochainement intégrer les montures ‘Made in France’. Pour 2016, 120 personnes vont travailler sur ce projet, ce qui permettra de créer 40 emplois.

Une économie jusqu’à 45%

Avec cette offre dénommée ‘Carte Blanche Prysme’, CBP collabore avec un lunetier partenaire déjà présent sur le marché depuis plusieurs années : Robert-Claude Rege-Turo. L’entreprise écoule chaque mois environ 100 000 montures. Pour ses montures, CBP propose un équipement complet entre 100 et 350 euros, sans reste à charge, ce qui permettra aux assurés de faire des économies entre 16 et 45%. Durant le lancement de ce produit, l’organisme estime que 8 000 opticiens vont adhérer à ce service. Mais afin d’éviter le moindre risque, il a baissé le chiffre à 6 000 opticiens.

Des opticiens privilégiés

Durant le renouvellement du réseau, CBP propose le référencement ‘Carte Blanche Premium’. Le but est de mettre en valeur l’expertise d’opticiens en matière de verres progressifs très techniques en vue de prendre en considération le comportement des utilisateurs. Ces opticiens privilégiés, ou ‘Opticiens Prémium’ sont sélectionnés via un cahier de charges d’engagements spécifiques. Ils jouiront d’une valorisation tarifaire concernant une gamme de verres Carl Zeiss Vision et Essilor. En fin août 2015, le réseau CBP comptait 10 331 opticiens.

Continue Reading

173 brevets de montre connectée enregistrés au nom de Swatch

La montre de luxe connectée a le vent en poupe et pour se démarquer, les différentes marques, de luxe ou classique, ont du pain sur la planche. Si Swatch semble alors s’effacer sur le marché selon certains, il est essentiel de rappeler qu’il ne faut pas se fier aux apparences : la marque aurait déjà déposé 173 brevets de montre connectée.

La première montre connectée était suisse

Plus d’un se demande pourquoi la marque Swatch ne propose pas (encore) de montre connectée. montre connecteePourtant, derrière son silence, la marque horlogère ne se tourne pas les pouces. Et si certains attendent alors l’arrivée de la Swatch connectée pour 2016, celle-ci ne serait pas le premier modèle du genre que la marque aurait fabriqué. En effet, le PDG d’une autre marque de renom, Tag Heuer et également responsable de l’horlogerie chez LVMH, de rappeler que la toute première montre connectée était une Swatch : la Swatch Access. Un modèle apparu dans les années 90 et qui ne serait sans doute pas le dernier de la marque : Swatch aurait déjà déposé 173 brevets de montre connectée.

Les montres connectées Bellamy et Touch Zero de Swatch attendues pour l’an prochain

Ainsi, si Swatch ne paraît pas s’intéresser plus que cela au marché des smartwatches, son modèle Bellamy est bien prévu être lancé l’année prochaine. Si la Swatch Access permettait à l’époque notamment d’effectuer des paiements (abonnements, métro), sa cadette sera surtout employée pour les paiements également (courses). Un autre modèle de la marque devrait aussi faire parler de lui bientôt : la Swatch Touch Zero. Une montre connectée conçue pour les amateurs de beach-volley.

Pourquoi Swatch semble mettre du temps à prendre le train ?

Géant de l’horlogerie, la marque Swatch est bien présente sur le marché de la montre connectée avec ses 173 brevets déjà déposés. Un argument qui laisse comprendre qu’il pourrait tenir des années sur ce marché. Mais, si cette marque tarde à dévoiler de nouvelles créations, c’est certainement en raison d’un souci d’indépendance par rapport aux fournisseurs.

Continue Reading

La Grèce à l’origine de la baisse de l’euro en Asie

grece

Ce lundi, l’euro ainsi que les contrats à terme américains ont perdu autour de 2% durant les échanges en Asie. Il est également prévu que la contamination affecte les marchés financiers en Europe, qui rouvriront malgré l’annonce du référendum lancé par le premier ministre grec. Cette initiative a hâté l’arrêt des négociations avec les partenaires ainsi que la mise en place d’un contrôle des capitaux qui s’accompagne d’une fermeture provisoire des établissements bancaires et une limite des retraits sur les distributeurs automatiques.

Sur le continent asiatique, l’euro a perdu 1.9% à 1.0955 USD. Comparé au yen, l’euro perd 3% à 133.80 yens.

Il est également annoncé que les marchés d’action ouvrent en recul malgré la baisse des taux prévus samedi par PBOC. Les investisseurs vont sûrement favoriser des actifs mieux sécurisés.

 

L’euro perd 3 cents

La Grèce manque de liquidités pour régler les 1.6 milliard d’euros qu’elle doit au FMI ce mardi. De plus, l’annonce du référendum met les partenaires européens sur un pied d’hésitation, car ils refusent de la soutenir financièrement. Pendant la semaine dernière, il y avait eu un accroissement important des marchés action, car tous espéraient une entente entre le pays et ses créanciers.

Dans une publication, Goldman Sachs prévoit que l’euro perde 3 cents face au dollar s’il y avait un défaut de paiement de la Grèce. Dans cette même optique, le mouvement de recul va s’aggraver durant les prochaines semaines qui suivront ce défaut de paiement et au fut et à mesure que la BCE accroitra le nombre de rachats d’actifs dans le but de prévenir la contamination des autres pays de l’Union européenne.

 

La crise toucherait les obligations des périphériques

Si les obligations souveraines des pays ‘périphériques’ n’ont pas été touchées par la crise grecque jusqu’à maintenant, il est possible que cela change, sauf si la BCE adopte des mesures permettant de régler cette situation. Dans ce cas, la BCE doit envisager de mettre en marche le programme OMT afin d’apporter une certaine stabilité.

En début d’année, Goldman Sachs a annoncé un ‘Grexit’ qui pourrait multiplier par 3 l’écart de rendement (environ 400 points de base) entre le papier allemand et les obligations souveraines en Espagne et en Italie. Mais ce niveau d’écart demeurerait en dessous de 200 points de base.

Continue Reading